Retour

Responsable Grands Comptes

Sébastien, Verescence Mers-les-Bains (France)

D’ELECTRICIEN A RESPONSABLE COMMERCIAL « GRAND COMPTE » : IL FAUT OSER !

« Avant de rejoindre, en mars 2006, Verescence en tant qu’électricien relais 5X8 (autrement dit, chargé du back up des titulaires), j’avais effectué quelques intérims et jobs d’été (au service tri, automation, etc.) à Mers-les-Bains. Bref, je connaissais l’usine, principal employeur du territoire. Avec mon BTS d’électrotechnique, intégrer le service électrique allait de soi. J’y suis resté 4 ans. Plutôt que de viser, tout naturellement, la titularisation en tant qu’électricien, j’ai candidaté pour un poste vacant dans un tout autre champ, celui de la Supply Chain. J’ai été auditionné, évalué, et on m’a fait confiance. D’où, ma première expérience commerciale et la découverte de la relation-client, dans le service après-vente tout d’abord. Une terra incognita à conquérir : connaissance des outils, des produits de bout en bout et des clients ! Avoir une vue d’ensemble, tisser des liens, être un intermédiaire sont clés.

Ma formation et mon métier initiaux ne me pré-destinaient pas au poste actuel. Il faut oser !

Mon souhait étant de sortir du cadre interne de mon poste précédent, d’exploiter ma fibre relationnelle, de me sentir utile en participant à l’évolution de la société, cette trajectoire me tentait. Dans un premier temps, j’ai eu à gérer les comptes Givenchy et Kenzo puis, une petite partie de L’Oréal et à la fin tout L’Oréal. J’ai évolué, palier par palier, pour être aujourd’hui Key Account Manager, autrement dit, « responsable grand compte ». J’ai eu la chance d’avoir en portefeuille Coty, en passe de s’internationaliser, ce qui m’a permis de progresser en anglais -et d’avoir la fierté d’être le premier à leur vendre du Verre Minéral ! Travailler en lien avec les divers sites de notre groupe, leader mondial du flaconnage est passionnant. Je suis en contact permanent avec nos équipes de Covington ou de La Granja, notamment.

Ma formation et mon métier initiaux ne me pré-destinaient pas au poste actuel. Il faut oser ! J’ai aussi travaillé dur et j’ai été accompagné par l’entreprise, notamment via une formation MBTI (objectif : déterminer ta façon personnelle d’appréhender le client en termes de négociation de prix et de contact).

Travailler en lien avec les divers sites de notre groupe, leader mondial du flaconnage est passionnant. Je suis en contact permanent avec nos équipes de Covington ou de La Granja, notamment.

Commercial, c’est être capable de travailler de concert avec différentes entités (R&D, qualité, production, logistique…) afin de co-construire une offre, d’orienter les uns et les autres pour ajuster les desiderata d’un client et des impératifs industriels. Ainsi, le projet du flacon David Beckham, avec l’innovation Verre Minéral était audacieux. Pari réussi. Mémorable ! »

Retour
Chargement