Retour

Team Leader Marquage à Chaud

Nelly, Verescence Somme (Abbeville, France)

LE PARCOURS SANS FAUTE D’UNE EXPERTE EN DECORS

« J’ai démarré ma carrière professionnelle à l’usine dès l’âge de 16 ans en y faisant une brève formation de gestion des stocks. J’ai été emballeuse, conductrice avant de devenir Team Leader chez Verescence Somme. Ma titularisation à ce poste est toute récente ; j’encadre aujourd’hui 19 personnes. Incroyable parcours ! Une carrière dont je suis fière, réalisée sans avoir fait de longues études préalables. La réussite scolaire est une valeur que j’ai inculquée à mes enfants mais dans mon cas, je sais gré au professionnalisme des dirigeants et de l’ensemble des équipes de m’avoir fait confiance. Merci à tous ceux, en 28 ans de « maison », qui ont eu à cœur de me montrer que j’avais droit à une « seconde chance » !

Au départ, il y a eu tout d’abord ma découverte de la sérigraphie, lors d’une formation de 6 mois chez Verescence. Diplôme en poche, me voilà embauchée comme « conductrice machine automatique de sérigraphie » durant 17 ans ; puis je suis devenue experte en tampographie pendant 7 ans. Avec des moments professionnels épiques : par exemple, le flacon pomme croquée de Nina Ricci, dont le démarrage fut complexe, me retenant tard le soir (j’avais proposé mes services à l’équipe montante). Le rendu était fabuleux.

J’ai été emballeuse, conductrice avant de devenir Team Leader chez Verescence Somme. Ma titularisation à ce poste est toute récente ; j’encadre aujourd’hui 19 personnes. Incroyable parcours ! Une carrière dont je suis fière, réalisée sans avoir fait de longues études préalables.

En marquage à chaud, les sérums One Essentiels de Dior et le pot Advanced Night Repair d’Estée Lauder sont aussi mémorables ! Je pense avoir transmis à mes enfants un peu de la fierté que m’inspirent les flacons prestigieux produits par notre société : aujourd’hui, mes garçons sont d’ailleurs passionnés de parfums. Verescence m’a permis de leur offrir une belle vie, ce qui était pour moi un objectif primordial.

En 2018, le groupe m’a ouvert une nouvelle voie : Team leader à temps plein sur cette technologie, avec une formation en management à la clé. Epaulée par les RH, la direction et le Responsable UAP, j’ai finalement surmonté mes craintes, liées à un manque de confiance en moi ; mais j’ai osé. La formation au management m’a surtout appris comment communiquer et faire évoluer nos équipiers pour qu’ils acquièrent un maximum d’autonomie.

Je pense avoir transmis à mes enfants un peu de la fierté que m’inspirent les flacons prestigieux produits par notre société.

A Verescence Somme, il y a un leader et son assistant.e par Unité Autonome de Production. C’est un univers majoritairement masculin ; j’ai dû m’imposer en tant que femme dès le départ. Cela s’est bien passé, car nous avons appris à nous faire confiance. Lorsque j’ai intégré l’UAP, avant de parler de performance, j’ai souhaité connaître l’état d’esprit de mes équipiers et savoir ce qu’ils attendaient de moi et vice versa. A partir du moment où l’on se dit les choses, en cherchant à aller toujours droit au but, il n’y a que des solutions. Et in fine, beaucoup de complicité entre nous. Ça fonctionne très bien ! J’ai un suppléant et donc, un rôle de formatrice à assurer à mon tour ! »

Retour
Chargement